Les origines du GSM

gsmLe terme GSM fait partie intégrante du vocabulaire moderne. Pourtant, comme de nombreux autres sigles, on ne s’interroge que très rarement sur sa signification. Même si on a conscience qu’il s’agit d’une technologie en rapport avec la téléphonie mobile, on n’en sait rarement plus.

Le GSM ou Global System for Mobile communication (Système Global de communication Mobile), est une norme de communication mise en point par l’Institut Européen des Standards de Télécommunication. Déployé dès 1991, le GSM s’est rapidement imposé comme une solution simple et fiable qui présentait d’importantes potentialités de croissance. En quelques années, la technologie a couvert l’ensemble du vieux continent, avant de s’exporter en Asie, en Amérique puis en Afrique.

Mais, la croissance du GSM a été encore plus fulgurante qu’on ne pourrait le croire. En effet, entre son lancement en 1991 et l’apparition du SMS, il n’a fallu attendre que quelques mois ! Mieux, en 1995, le Fax s’est joint aux atouts du GSM pour en faire une technologie toujours plus attrayante. Le GSM n’a été lancé qu’en 1991, et il faut savoir que cette année coïncide avec la conception du premier téléphone portable à proprement parler.

Bien que le sigle fasse mention de sa portée globale, et malgré le fait que cette technologie ait été introduite sur tous les continents et dans presque tous les pays, elle n’est pas aussi globale que ça. En effet, le GSM n’est pas le seul standard de communication. On retrouve entre autres le CDMA, l’UMTS et de nombreux autres. Cela dit, contrairement aux autres standards de télécoms, le GSM a le mérite d’être une technologie populaire aisée à mettre en place, facile d’entretien et simple à gérer. En conséquence, afin d’arriver à faire de la planète un monde interconnecté où la communication est partout possible, le GSM est un précieux outil.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *